L’année 2017 aura été particulièrement difficile pour notre groupe OGAR, du fait que notre chiffre d’affaires a connu une baisse de l’ordre de 21,17%, soit une variation de -5 684 millions de F CFA par rapport à 2016.

Avec nos ressources, nous nous sommes employés à rechercher le maintien de l’équilibre ou tout au moins, à limiter la chute de nos activités. Malheureusement le contexte macroéconomique nous a laissé très peu de perspectives pour éviter cette situation, laquelle nous a soumis à l’obligation d’opérer des choix objectifs et plus rigoureux dans la couverture des risques.

Il faut reconnaître que notre savoir faire a été notre principal atout. Il nous a permis de cerner les sources de nos difficultés et d’orienter nos activités sur les primordiales.
Outre la maîtrise des frais généraux, des charges de réassurance, des charges sociales, il nous fallait tenir l’impératif de respecter les ratios de la CIMA, prospecter auprès des banques pour disposer des nouvelles niches d’assurance, consolider le portefeuille des souscripteurs, harmoniser les procédures de contrôles des filiales, etc.

Par ailleur, la signature de la convention de cession des titres Chanas Cameroun détenus par Ogar à la SNH pour une valeur de 1.289.050.000 Francs CFA, générant ainsi une plus-value de 289.000.000 F CFA, la réduction du coût des loyers des agences Ogar Owendo et PK9 en accord avec Petro Gabon ainsi que l’agence de Port–Gentil, le démarrage progressif de la mise en conformité de certaines filiales, la mise en réalisation de la phase 3 du projet immobilier « ALYSEE », la réorganisation du processus « Production » à travers la création d’une Direction Commerciale afin de dynamiser l’animation commerciale et renforcer les relations avec le Courtage sont autant de réalisations qui ont concourues à l’obtention des résultats auxquels le Groupe OGAR est parvenu.

Si l’impact de la crise économique sur nos activités nous a poussé à ralentir certains projets du plan stratégique « ALIZÉE 2020 », il est fort aise de préciser qu’il constitue ce rempart pour l’avenir du Groupe, celui qui lui permettra de maintenir son leadership dans la sous région.
Les grands axes de ce programme ambitieux doivent son gage du Développement de OGAR et de son affirmation.
Sur ce, nous sommes prêts. Allons y ensemble pour relever le défi.

Le Président du Conseil d’Administration
Henry Claude OYIMA